• 2010-Maroc (1er partie)

    la carte de notre voyage 

     

    cart-2010.jpg

     

    3 mars

     
    J-1  la petite maison est presque prête pour notre grand voyage
     
    Mise-en-page 4856 1
     
    un aperçu de nos 10 m carré pour les 3 prochains mois
     
     
     
    le coin dodo
     
     CC 2010-2
      
     la cuisine
       
     CC 2010-3
     
    coin repas
     
    CC 2010-4 
       
     le poste de pilotage .....
      
    CC 2010-5
      (pour agrandir photos cliquer dessus)
     

    4 mars

    9h00 départ en direction vers le soleil, le ciel est couvert avec ses O degré. La première nuitnous la passons à Tournons sur Rhône Maropc-2010 1349  en compagnie d'une quinzaine de camping car le long du Rhône. 

     

    5 mars

    Une belle journée le soleil était présent, les arbres  Maropc-2010 1350 commencent àfleurir. Le Boulou nous accueillent pour la deuxième nuitMaropc-2010 1352 

     

    6 mars

    Après les arbres en fleurs les Pyrénées Maropc-2010 1355 avec leurs manteaux blanc. Dans lasoirée nous bivouaquons à Bénicassim Maropc-2010 1357  (avant Valencia) 

     

    7 mars

    Nous continuons notre route vers le Maroc par une journée très couvert, Maropc-2010 1358 le dodo au cap de Gata  Maropc-2010 1363 (avant Alméria) 

     

    8 mars

    On se lève avec un beau ciel bleu, dernier tronçon en Espagne avec du vent et le soir la pluie. Arrivé à Algésiras on récupère le billet Maropc-2010 1366 pour la traversée du Détroit deGibraltar, prévu demain matin.

     

     

    9 mars

    9 h direction le port, 11h embarquement, le rocher de Gibraltar Maropc-2010 1369 la mer estcalme avec un ciel bleu,  passage de la douane  sans difficulté etrapidement 

     

    11 mars

    La route nous conduit vers Casablanca, le Maroc a aussi souffert du mauvais temps,  Maropc-2010 1375 un peu partout les champs sont inondéeMaropc-2010 1381 et les routes sont abimées. Visite de la  mosquée Hassan II,Maropc-2010 1385 construite de 1987 à 1993, elle a le plus haut minaret religieux du monde 200m de haut, sa salle des prières Maropc-2010 1401peut contenir 25000 personnes Maropc-2010 1410  la salle d'ablutions est constituée de 41 fontaines Maropc-2010 1436

     

    13 mars 

    Etape suivante Essaouira

    Avec toute cette pluie la nature est luxuriante , les enfants essayent de se faire de l'argent par tous les moyens.Maropc-2010 1453Ce n'est pas un infirmier,c'est un policier. Essaouira est la dernière ville fortifiée Maropc-2010 1463des côtes Atlantiques, appelée aussi la ville des vents pour les courants qui soufflent durant toute l’année. Ancien port de pêche Maropc-2010 1465les bateaux reviennent chargés de sardines et de bars.  Des dizaines de chalutiers tanguent entre les fortifications.Maropc-2010 1470c'est aussi une petite ville traditionnelle avec sa médina Maropc-2010 1484  Maropc-2010 1487 

     

     

    14 mars

    Nous continuons notre route vers le sud, a travers des plantations d'arganiers,Maropc-2010 1499  Maropc-2010 1497  au bord de la route nous achetons du miel d'Argan Maropc-2010 1504 et un peu plus loin on traverse une bananeraie et on en profite pour en faire une provision. Maropc-2010 1511 Petite pause dans un nouveau camping avec vue sur l'océan. 

    Maropc-2010 1528 

     

    16 mars

    Après ces deux jours de détente nous voila reparti toujours vers le sud, le ciel est bleu, la température est agréable (24° à l'ombre) un arrêt s'impose au Marjane a Agadir pour se réapprovisionner avant de s'engager dans l'intérieur du pays. Pour les fruits Maropc-2010 1545 et légumes frais nous nous rendons dans un souk Maropc-2010 1537 Maropc-2010 1542   qui est toujours aussi folklorique. La nuit nous la passons sur la planète MarsMaropc-2010 1555 (pas de réseau)  

     

     17 mars

    Entourée d'une muraille crénelée Maropc-2010 1600 de 6km de long,  c'est Tiznit, nous y passons une petite semaine dans un campingMaropc-2010 1602 et flânons Maropc-2010 1570 dans les ruelles  Maropc-2010 1571 Maropc-2010 1574   très animées.    Marianne profite aussi de faire le ménage et la lessive.Maropc-2010 1584 Nous profitons aussi de notre séjour pour passer chez un opticien car les prix sont attractifs. Le vélo c'est le moyen de locomotion le plus courant on le constate a l'état de la pédale.Maropc-2010 1573

    Le thermomètre affiche 54° au soleil, il fait chaud même très chaud donc on passe au coiffeur pour la coupe d'été. Aujourd'hui vendredi c'est le jour de la prière et aussi le jour ou l'on mange le couscous , on en profite dans un restaurant. ( ici clip vidéo )

     

    COUCOU NOUS REVOILA  pour des nouvelles fraiches (photos et clip video suivront) 

     

     23 mars

    Nous avons aussi profité de laisser faire un auvent Maropc-2010 1608 pour se protéger du soleil et du vent, le soir Fatima nous à livrer a domicile un bon tajine au poulet, il est vraiment excellent il y en a même pour un deuxième jour. Le lendemain nous reprenons la route encore un plus vers le sud.  (Plus de réseau internet.) La nature est toujours encore  verdoyante,  ici on voit qu'il a beaucoup  plu cette hiver,Maropc-2010 1610 puis on bouche les aérations a causse de la poussière et on s'engage  pour 3/4 d'heure de piste Maropc-2010 1625 en roulant en première ou en seconde et nous voila arrivé au camping Fort Bou-Jérif   Maropc-2010 1633Porte du Sahara perdu au milieu de nulle part  qui vit en autonomie complète.Maropc-2010 1657 L'eau étant rare dans le désert il faut l'économiser. Dans la soirée une petite promenade pour visiter les vestiges de l'ancien Maropc-2010 1643 fort français construit en 1935,  il servait à surveiller la frontière Sahara avec l'enclave espagnole d'Ifni.  

     

    25 mars

    Nous rebroussons chemin, ( les 3/4 d'heure de piste ) et bifurquons vers la porte d'entrée  Maropc-2010 1675de l'ancien Sahara espagnol , la "Plage Blanche" vaste plage Maropc-2010 1677 de sable fin qui s'étire sur une quarantaine de km, la plus longue du Maroc. Bivouac sur une petite plate-forme, au bord d'un oued en eau.

     

    L'Oasis de Tighmert,Maropc-2010 1709 cette oasis est surprenante par le volume d’eau qu'elle abrite, en plusieurs sources, permettant une irrigation importante. De nombreuses familles Maropc-2010 1701vivent de cultures maraîchères  dans des jardins Maropc-2010 1706 sous les palmiers. C'est un endroit extrêmement agréable où nous décidons de pique nique.

     

    Guelmin est considérée comme la porte du Sahara au Maroc,  c'est la dernière ville importante avant le désert, Maropc-2010 1715 la route continue vers le sud jusqu'en Mauritanie,à 1200km.  Aujourd'hui c'est un lieu important de commerce Maropc-2010 1714 et d'échange entre la population sédentaire et les nomades du désert  "les hommes bleus" qui viennent une fois par semaine Maropc-2010 1723 au marché pour vendre Maropc-2010 1724 ou acheter  Maropc-2010 1753leurs précieuses montures, les chameaux. Connu sous le nom deAmhayrich,  c'est le plus grand marché aux chameaux du Maroc.                         Maropc-2010 1722

    28 Mars

    il est 16 h au Maroc, 36° à l'ombre, re connexion au réseau, possibilité de mettre le blog à jour, on attend la fraicheur du soir pour se promener.

     

    ( ici clip video )

     

    30 Mars

    Nous repartons direction Tafraout, la route se dirige et s'élève en corniche dans la montagne en direction du col du Kerdous ( alt: 1100m ) les cultures Maropc-2010 1772 disparaissent et les arganiers Maropc-2010 1777 restent seuls maitres du terrain. Le trajet s'effectue au travers d'un chaos de gigantesque blocs de granit rose, pour le déjeuner on cherche un peu d'ombre  Maropc-2010 1788  Arrivée à Tafraout la ville des babouches Maropc-2010 1812nous bivouaquons  quelques jours dans la palmeraie, Maropc-2010 1828un cirque montagneux de roches de granit rose, souvent énormesMaropc-2010 1818 et en formes étranges   Maropc-2010 1815nous entourent. En fin d'après midi une promenade pour admirer le jeu de lumière dans les roches.

     Maropc-2010 1873

     

     3 Avril

    Les gorges d'Aït Mansour

    La route descend en lacets serrés sur les gorges d'Art Mansour,  Maropc-2010 1928 la végétation suit les gorges. D'abord les lauriers roses puis les palmiers se multiplient, tout un coup terminus pour nous, Maropc-2010 1932 seul une piste carrossable traverse de part en part l'oasis. Les 4x4 passent facilement, les petites voitures  doivent rouler doucement. Nous prenons nos vélo pour découvrir les gorges, 

        Maropc-2010 1940 Maropc-2010 1946

     elle sont longues et impressionnantes (plus de 15km)  la moindre goutte d'eau captée, dirigée dans de petit canaux, ruisselant dans les rigoles. L'air est rafraichi par l'ombre des palmiers ou nous pique-niquons. Maropc-2010 1968 Retour à Tafraout dans la palmeraie,  faire la lessive Maropc-2010 1979 Maropc-2010 1985 (courant par le groupe électrogène) et vous donner les dernières nouvelles.   ( ici clip vidéo )

     (si il y a problème de lecture des clip vidéo, veuillez m'en informer s.v.p.)

    5 Avril 

    Nous continuons notre circuit directionI Icht puis TataFoum-Zguid  près de la frontière algérienne. Nous risquons de ne plus avoir de réseaux dans les prochains temps. (Inch Allah la Wifi)

     

    La route passe entre des chaines montagneuses et le Sahara, une immense étendue de sable et des canyons , on voit au loin des tentes Maropc-2010 2027 de nomades, des chameaux Maropc-2010 2037 et au bord de la route des enfants gardants Maropc-2010 2040  les troupeaux de chèvres nous font des petits coucou. 

    Etape à Ichte Maropc-2010 2095 , perdu au milieu de nulle part  Maropc-2010 2072 , le lendemain avant les grandes chaleurs nous continuons la route ou les paysages pré-sahariens  s'intègrent dans un cadre montagneux toujours présent, on arrive à la très belle oasis de Tata  et nous bivouaquons dans le camping municipal ou nous comptons rester plusieurs jours.

    Il est 18h40 avec 31° à l'ombre et nous profitons pour faire un première promenade dans la ville de Tata. Maropc-2010 2098

     

    8 Avril

    Avant une petite balade en vélo dans la palmeraie, le sympathique maire de la ville vient saluer et souhaiter la bienvenue aux camping caristes. Un petit sentier nous permets de traverser la palmeraie et de découvrir une "horloge à eau"  Maropc-2010 2127 d'origine très ancienne . Cette horloge, qui s'appelle un clepsydre déterminait une unité de temps pendant laquelle on irrigue sa parcelle Maropc-2010 2129. (Principe: une bassine remplie d'eau et un bol de laiton percé à la base, lorsque le bol tombait au fond cela faisait une unité, une parcelle a droit à un certain nombre d'unités matérialisées par des noeuds sur une ficelle) Plus loin une femme grimpe Maropc-2010 2134 un dattier pour le féconder. C'est très agréable de se promener dans la palmeraie, nous suivons les canaux d'irrigations  qui nous emmènent au stade de France Maropc-2010 2131  à échelle réduite.

    L'après midi sieste, il fait très très chaud, tout le monde cherche un coin d'ombre, en fin d'après midi la vie reprend en ville. 

    Tata est  une petite cité Maropc-2010 2106 moderne Maropc-2010 2103 et commerçante  en pleine expansion réputée comme étant la ville la plus chaude du Maroc ( humidité inférieur a 20%) l'air est pur et sec, on dit que cela soulage les rhumatismes, les douleurs articulaires, certains ajoutent même qu'il est garant d'une longue vie.

    10 Avril ( 9h, 28° à l'ombre et l'après midi on atteint facilement 39 à 40° à l'ombre) dans la soirée, promenade dans les ruelles. 

    Nous décidons de continuer notre route après avoir fait quelques courses au souk du dimanche matin et voir plus loin si les températures sont plus supportables. 

    ( nos dernière nouvelles d'un cyber café  "Elwafa")

    La route est montagneuses  avec des virages,  85-73 et pas très large Maropc-2010 2203 mais bien sympa  quand même. Nous faisons halte à Tissint, paysage lunaire assez surprenant, on découvre au fond d'une faille l'oued Tissint qui coule, Maropc-2010 2187encore plus spectaculaire les cascades Maropc-2010 2188 , autre surprise de la nature. Sous un ciel bleu et un soleil limpide nous continuons direction Fum Zguid. C'est déjà le désert, non pas des dunes de sable   mais de la pierraille à perte de vue, parsemée de quelques acacia.  Après cette journée dans l’infinité désertique, nous arrivons à l’oasis de Foum Zguid, Maropc-2010 2292 qui est un poste militaire important proche de la frontière Algérienne , loin, très loin de tout…  Important village  à l'approche du désert. Sur la grande place, Maropc-2010 2210 sous un immense arbre pause déjeuner dans un des cafés fort sympa. Bivouac au camping "sable d'or"

    suite du récit....

     

     

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :